Partagez|

Extra dry Martini - Matthew

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

avatar

âge : Twenty-one
métier : Etudiante en art + Barmaid
statut : Célib par terre.
identité sexuelle : Pansexuelle
inscrit depuis le : 11/11/2016
messages : 43
ma vie :
Fille unique, elle a grandi véritablement comme une princesse. - Elle souffre de TDAH. Le théâtre la canalise depuis toute petite. - Spud est son seul amour. Spud, c'est son chat. - Elle possède une véritable âme d'artiste : Bien que son plus grand rêve se trouve sur les planches de Broadway, elle étudie pour devenir critique d'art. - La tête constamment dans les étoiles, elle est loin d'avoir quitté le monde de l'enfance, en témoigne son amour pour tout les Disney. - Ses parents lui ont coupés les vivres pour la faire mûrir un peu. - Elle est barmaid par obligation pour ses études. - Son excentricité et sa joie de vivre peuvent autant séduire qu'agacer. - Elle a besoin de s'amuser, danser ou chanter constamment, elle ne tient pratiquement pas en place. - Elle a la folie des grandeurs : elle déborde d'ambitions. - Elle n'a jamais eût de relations sérieuse : chaque homme ou femme qui la convoite représente ses princes(se) charmants. - Elle est assez maladroite, que ce soit dans ses actes ou ses paroles. - UC

------------------------------
Rp's :
-Aura
-Matthew
- You ?

MessageSujet: Extra dry Martini - Matthew Lun 14 Nov - 20:55


Avant de bosser dans un bar, Penny s'était essayé dans le magasin de jouet du centre commercial. C'était un véritable rêve de môme qui se réalisait enfin, le soucis étant qu'elle était bien trop dispersée pour ce genre d'endroit. Alors oui, c'est sur que pour les conseils, elle avait vite appris à bien user de sa facilité au langage, au bonheur des parents quelque fois, ou non. Parce que dévaliser le magasin à la place des marmots, c'était peut-être un peu trop mal vu. Faire des câlins à des ours en peluche géant par simple pulsion pendant le Black Friday, aussi. Remerciée gentiment, son monde s'était écroulé. Et après avoir jouer les mères Noël et les donneuses de tracs, vînt les comptoirs, les bouteilles, les acouphènes et les voyeurs.
L'horreur. Mais au moins, Penny se taisait. Elle servait, elle s'amusait, elle se sociabilisait, elle écoutait les plaintes des clients d'une oreille, appréciait la musique de l'autre. Quelque fois même, elle consommait en cachette, parce que c'était de pensée commune de dire que la fête était plus folle avec de l'alcool. Et puis, c'était plus conviviale, elle n'allait pas admettre le contraire. Alors quand une nouvelle tête sortie de nulle part la complimenta de manière bien lourde, Penny, elle, tombait facilement sous le charme. " Je te sers quoi mon chou ?" Ne pas s'y méprendre, elle se trouvait bien derrière le comptoir.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

âge : 30 ans
métier : Dans les affaires
statut : célibataire
identité sexuelle : hétéro
inscrit depuis le : 01/11/2016
messages : 100
ma vie : - Il habite actuellement à Londres.

- Il est en voyage d'affaires à Burlington pour quelques semaines.

- Il est issu d'une famille riche et qui a de la notoriété.

- Il a fait de grandes études.

- Ce n'est pas quelqu'un de confiance pour les relations sentimentales, il déteste ça. C'est son côté rebel.

- Il n'a pas d'attache sentimentale, sa famille vit également à Londres.

Penny

Delphine

RP : 2/4

MessageSujet: Re: Extra dry Martini - Matthew Mar 13 Déc - 10:33

La ville de Burlington semblait plaire à Matthew, il était là depuis trois jours à peine mais il s'y sentait comme chez lui - enfin, sa deuxième maison, car non, rien ne pourrait remplacer Londres dans son coeur. Il était tombé amoureux de Londres, mais Burlington semblait être un bon substitue temporaire. Au terme de sa troisième journée de réunion barbante, des chiffres plein la tête, Matthew décida de prendre une douche brûlante avant d'aller faire le tour des bars de la ville. Comment mieux juger une ville que par ses bars ? Bon, c'était un peu primitif comme idée, mais c'était surtout une excuse pour sortir et ne pas rester seul dans sa chambre d'hôtel - aussi magnifique et fournis qu'elle était. Il décida de commencer par le centre-ville, il voulait voir à quoi ressemblait cette ville le soir, voir s'il pouvait s'y plaire s'il devait souvent revenir ici ; le siège américain de son entreprise semblait vouloir se loger dans cette ville précisément. Les allés-retours entre Londres et Burlington ne devraient pas être un problème, mais sur le long terme une décision s'imposerait.

Il entra dans un bar sans regarder son nom, il lui semblait assez correcte vu de l'extérieur - pas un de ces bars miteux qui empeste l'alcool jusque dans le bois du comptoir. L'ambiance avait l'air bonne, assez chaleureuse à première vue, la musique de fond ne hurlait pas ; c'était déjà un bon point. Il prit place au comptoir et attendit que la charmante serveuse passe devant lui pour lui faire un compliment bidon - mais sincère « Salut beauté ». La plupart du temps, il se prenait un râteau, ou c'est un autre serveur qui venait vers lui. Mais la jeune demoiselle sembla être intéressé par ses propos. "Je te sers quoi mon chou ? ". Il lui décrocha un sourire charmeur et aguicheur avant de lui répondre « Surprends moi » avec un clin d'oeil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

âge : Twenty-one
métier : Etudiante en art + Barmaid
statut : Célib par terre.
identité sexuelle : Pansexuelle
inscrit depuis le : 11/11/2016
messages : 43
ma vie :
Fille unique, elle a grandi véritablement comme une princesse. - Elle souffre de TDAH. Le théâtre la canalise depuis toute petite. - Spud est son seul amour. Spud, c'est son chat. - Elle possède une véritable âme d'artiste : Bien que son plus grand rêve se trouve sur les planches de Broadway, elle étudie pour devenir critique d'art. - La tête constamment dans les étoiles, elle est loin d'avoir quitté le monde de l'enfance, en témoigne son amour pour tout les Disney. - Ses parents lui ont coupés les vivres pour la faire mûrir un peu. - Elle est barmaid par obligation pour ses études. - Son excentricité et sa joie de vivre peuvent autant séduire qu'agacer. - Elle a besoin de s'amuser, danser ou chanter constamment, elle ne tient pratiquement pas en place. - Elle a la folie des grandeurs : elle déborde d'ambitions. - Elle n'a jamais eût de relations sérieuse : chaque homme ou femme qui la convoite représente ses princes(se) charmants. - Elle est assez maladroite, que ce soit dans ses actes ou ses paroles. - UC

------------------------------
Rp's :
-Aura
-Matthew
- You ?

MessageSujet: Re: Extra dry Martini - Matthew Jeu 22 Déc - 21:37


Des gentleman du dimanche, elle en voyait défiler des tonnes, la Penny. Mais celui-là, il avait gagné la palme, et pour le coup, ce n'était pas forcément péjoratif. Il avait une bonne gueule, pas le genre à empester l'alcool et les crédits sur le dos. Visiblement, il ne fallait pas trop juger sur l'apparence. Sous ses airs de petit fils à papa, monsieur ne jouait pour le coup pas dans l'originalité. Pourtant, Penny lui avait offert son plus beau sourire, visiblement conquise par la technique de la surprise foiré, sans parler du clin d'oeil. " Je vois que t'es plutôt aventureux. " . Ce qu'il y avait de bien avec ce genre de tactiques, c'est que Penny n'avait pas besoin de réfléchir durant des heures pour lui concocter quelque chose de satisfaisant. Le cocktail "Penny", ce n'était pas la première fois qu'on le lui demandait. Tequila; mélange d'agrumes et petite tranche d'ananas sur le bord. Un peu estival et donc loin de la saison, la nostalgie avait parlé pour elle. Un truc léger pour commencer, elle s'attendait à un pourboire, non à un dégueulis. Les gens ne tenaient plus à grand chose quelque fois. Elle jeta un coup d'oeil furtif aux alentours, collègues bien trop occupées avec les autres clients pour s’intéresser à son cas. Tant mieux, elle se sentait plutôt chanceuse pour le coup. Rapidement, elle sortit la bouteille de vodka qu'elle avait caché sous le comptoir, posa d'un geste brusque son shot devant elle, se le servit de la même rapidité, et le but  cul-sec. Regardant du coin de l’œil l'inconnu au bataillon, elle posa un autre de ces verres minuscules à côté du sien. " C'est la maison qui offre. " En vrai, non, elle se ferait massacrer par le boss s'il voyait tout ce qu'elle venait d'entreprendre ces trois dernières minutes. Mais celui-là, elle l'aimait bien, de quoi partager un léger remontant.



_________________
I know you’re not happy about this. But don’t make me out to be the bad guy here. If the worst thing in your life is somebody makes you go to a dance, then I’d say you have a pretty good life. ▵ ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Extra dry Martini - Matthew

Revenir en haut Aller en bas
Extra dry Martini - Matthew
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Matthew "Matt" Williams
» Archibald L. Greywood [Matthew Gray Gubler]
» matthew & manuela ❝ apologize ❞
» Matthew Lombardi signe a Philladelphie
» Jasper Charles Bennington ► Matthew Gray Gubler

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SimplyCity :: Burlington :: Centre-Ville-