Partagez|

La meilleure manière de l'apprendre ... [Spencer et Sebastian]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant

avatar

âge : 21 ans
métier : étudiante en tourisme
statut : sur un nuage avec un certain Sebastian
identité sexuelle : sebasexuelle comment ça ça existe pas?
inscrit depuis le : 13/10/2016
messages : 708
ma vie :

Avant dernière d'une famille de sept enfants, n'a connu son père que jusqu'à ses cinq ans, un manque qu'elle n'a jamais supporté. A l'adolescence, elle a totalement changé. Très bordeline.

Son rêve? Monter sa propre agence de voyage.

Dernière nouvelle? La belle est amoureuse d'un de ses anciens profs depuis plus de deux mois. Elle vient cependant d'apprendre qu'elle est enceinte...

-------------------


I look and stare so deep in your eyes
I touch on you more and more every time
When you leave I'm begging you not to go
Call your name two or three times in a row
Such a funny thing for me to try to explain
How I'm feeling and my pride is the one to blame
'Cuz I know I don't understand
Just how your love can do what no one else can
- Crazy in love

Mes rps:

- Spencer
- Spencer et Seb
- Sean et Seb


MessageSujet: La meilleure manière de l'apprendre ... [Spencer et Sebastian] Lun 5 Déc - 21:41

Cela faisait maintenant trois semaines que j'étais sur mon nuage, dans notre bulle d'amour malgré nos mots parfois plus hauts que d'autres et nos côtés impulsifs. Je ne me lassais pas de cet homme et m'étonnait à prendre goût à passer le plus de nuits possibles avec lui. Nous avions eu de la chance au repas de Thanksgiving, personne ne nous avait grillé, en même temps, la présence de sa plus jeune m'avait bien « refroidie ».

Cette semaine, Seb ne l'avait pas en garde d'ailleurs ce qui m'arrangeait puisque nous pouvions passer nos soirées ensemble. Ce soir là, il était venu me rejoindre après manger, vers 19h30, ce qui nous avait permis à tous les deux de bosser et donc d'être totalement libres pour l'un et l'autre. Nous aurions pu sortir prendre un verre mais l'appel de nos corps se fit rapidement forts puisqu'à peine une heure plus tard nous étions déjà nus comme des vers, dans mon lit, des vêtements trainant un peu partout entre le canapé et la chambre... Je n'avais aucune idée de ce que nous ferions ensuite, nous ne planifiions rien, laissant toujours chaque jour venir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

âge : 28 ans.
métier : Initialement, il est écrivain, dépeignant dans ses romans des romances et critiques de société mélangées et est assez connu dans ce domaine. Il est également présentateur à la radio, animant une émission toutes les semaines sur les sorties cinéma à noter, il en fait une critique avec humour avec un professionnel. Il a également été engagé par un magazine pour réaliser un blog qui a le même ton que ses bouquins.
statut : Célibataire.
identité sexuelle : Hétérosexuel.
inscrit depuis le : 20/09/2016
messages : 140
ma vie : Second d'une famille nombreuse et modeste. Se développe une passion pour l'écriture très tôt. Il développe également un humour et un très grand talent dans le social alors qu'en vérité c'est un nounours qui préfère son chez soi et ses petites habitudes bien tranquilles. Il a toujours eu une relation très dur avec son père, et a très tôt été forcé d'être un travailleur courageux. Maintenant il multiplie les fonctions. S'il est écrivain, cela fait 2 ans qu'il n'a plus écrit de livre, le syndrome de la page blanche, ça arrive même aux plus grands.

rp's: ( 0/4 libre )

- (ft. Lia) au détour de quelques mots
- (ft. Serena) harwood forever
- (ft. Emery) Hey little sister, can I come inside?
- (ft. Serena & Seb) la meilleure manière de l'apprendre.

MessageSujet: Re: La meilleure manière de l'apprendre ... [Spencer et Sebastian] Mar 6 Déc - 18:04

Plus le temps passait dans ce nouveau logement, plus j'avais du mal à en décoller. Il fallait dire que Australia avait le don de me donner envie de rester près d'elle à discuter et découvrir quel autre fascinant point de sa personnalité j'allais pouvoir découvrir. C'est pourquoi aujourd'hui, alors que j'étais censé rejoindre Serena pour notre soirée Harry Potter, j'avais démarré en retard de l'appartement, visiblement un peu trop focalisé sur le bon moment que j'étais en train de partager avec ma jolie colocataire. Quand je pris conscience de l'heure, mon sang ne fit qu'un tour, Serena allait probablement m'étriper, vu comment elle pouvait être entière pour certaines choses, il me fallait parfois moins de ça pour qu'elle se mette à déverser un flot de paroles agressif si rapide que je peinais parfois à la suivre.

Tandis que je prenais ma veste et les quelques cochonneries achetées pour l'occasion dans le placard, je quittais l'appartement en trombe sans oublier de dire au revoir à la charmante Lia qui était bien moins agressive avec moi. Ca faisait du bien parfois de constater que les caractère forts de ma famille n'étaient pas le reflet de toutes les femmes sur terre, et qu'il restait encore des demoiselles capable de calme. Je préparais un milliard d'excuses différentes pour Serena, mais je savais qu'aucune d'elles ne fonctionnerait et que je n'aurais qu'à m'asseoir et bouffer du popcorn devant le menu du premier dvd pendant qu'elle déballerait tout ce qu'elle aurait à dire jusqu'à ce qu'elle s'essouffle d'elle-même.

J'arrivais chez elle et montais quatre à quatre l'escalier, j'avais son double, c'était bien plus facile, bien que je frappais avant d'entrer. « Serena, je suis là ! » Je déposais les saloperies que j'avais dans les bras sur la table et enlevais ma veste pour la poser sur un dossier de chaise, sans prétendre observer les détails qui auraient du m'alerter, je me dirigeais vers sa chambre en continuant, assez fort pour qu'elle m'entende : « Je dois te préparer l'excuse la plus farfelue ou la plus courte suf... » La porte ouverte, j'haussais les sourcils et refermait aussi vite: « Ho merde, désolé !! » Un rire nerveux s'échappa de ma gorge, bien que le choc de voir ma petite soeur en plein acte était un peu rude à encaisser. Je m'en serais bien passé. Je passais ma main sur mon visage. « Putaiiin de persistence rétinienne à la con. » Je frissonnais de dégout, même si je m'estimais heureux de ne pas en avoir trop vu, je n'avais pas vu l'aimable gentleman qui se tapait ma soeur, notamment, mais j'en avais vu assez pour être assez choqué. Je tournais la tête, mi-fâché, mi-choqué vers Serena lorsqu'elle arriva dans la pièce : « T'es sérieuse là ? Tu te rends compte du choc émotionnel pour un putain de grand frère de voir ça ? » Et encore, j'avais pas encore vu la gueule du gentleman en question.

_________________
SUN HASN'T DIED
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

âge : 35 ans, mais ne lui demandez pas.
métier : Prof "cool"
statut : Divorce Proceedings - Serena's toyboy - Worst dad ever
identité sexuelle : Hétérosexuel
inscrit depuis le : 28/10/2016
messages : 228
ma vie :
Il s'est marié à 19 ans avec sa copine de lycée, peu après la naissance de leur première fille, Maya. - Le divorce traîne depuis quelques mois, il veut pas signer les papiers - Il est professeur d'histoire dans le lycée de sa fille - Un comble quand on sait qu'elle ne veut plus le voir. - Il peut toujours compter sur la petite dernière de cinq ans, Lyla, pour lui donner un peu d'amour.. pour l'instant. - Il n'assume plus son âge depuis son passage à la trentaine. - Il aime trop sa bécane. C'est les autres qui le disent. - Il est un peu trop porté sur la bouteille depuis quelques mois. - Grande gueule et impatient. - Il savoure à demi-mot sa liberté. - Ses rapports avec sa famille, et surtout avec son petit frère, se sont détériorés après son départ. -Il a trompé sa femme avec une collègue. C'est la grande qui les a surpris, d'où le divorce. - Il fume trop. - Mais il est sportif. - Il ne l'avouera pas, mais il est toujours marqué par la mort de son frère aîné. - Il ne peut plus voir l'autre en peinture depuis qu'il a hérité de la garde du neveu. -Il a troqué sa belle maison de famille pour un appart' en centre ville. Bizarrement, il s'y plait bien. - Il sort avec l'une de ses anciennes élèves. - Il va de mieux en mieux.

________________________


Whatever makes you happy
Whatever you want
You're so fuckin' special
I wish I was special
But I'm a creep.
________________________


I grew up with two brothers.
That’s how I learned to dance;
Waiting for the bathroom.
Spoiler:
 

________________________


Maya & Lyla ♥ : Sweet child o' mine.
No one in this world can love a girl more than her father.


But in the real world, you couldnt really just split a family down the middle, mom on one side, dad the other, with the child equally divided between. It was like when you ripped a piece of paper into two: no matter how you tried, the seams never fit exactly right again.

________________________

Rp :
-Sean (frère)
-Tiana (sauveuse)
-Rebel (aventure d'un soir)
-Serena (love)
- Maya (fille)

__________________________
He was once a freak.


________________________

MessageSujet: Re: La meilleure manière de l'apprendre ... [Spencer et Sebastian] Mar 6 Déc - 23:07


À la vitesse où ils faisaient avancer leur affaire, le couple aurait pu s'attendre à tout. Trois semaines, déjà. Trois semaines durant lesquelles un bon nombre de remarques plutôt positives rentraient dans les oreilles du trentenaire. Meilleure mine, étrangement serein, forme évidente, il s'était même surpris à avoir une discussion presque normale avec Maya la semaine précédente. Sean et son psy pouvaient aller se faire voir, il ne lui suffisait que d'une fontaine de Jouvence.
Les craintes nourris par le brun s'étaient peu à peu envolé. Bien-sur, la question de l'officialisation restait tabou, puis de toute façon, se prendre la tête ne servait plus à rien. Il avait Serena pour lui et c'est tout ce qui comptait. S'en était suivi un véritable rituel : Un jour chez l'un, l'autre chez l'autre et inversement. Et ce soir - là, ça se passait chez elle.
Quelque chose clochait. Intuitivement, il lui aurait bien proposé de sortir, un resto, un ciné, une connerie du genre. Il oubliait quelque fois que la rue était un obstacle. Alors elle avait juste à jouer un peu avec lui pour se faire dévorer. Et Sebastian adorait prendre le dessus. La flamme du premier jour ne faisait que de s'accroître, même si ces deux-là s'engueulaient fréquemment comme un vieux couple. Mais Sebastian avait besoin de se faire remettre à sa place quelque fois et Serena avait les mots pour. Tout était bénéfique dans cette relation. Absolument tout.
Le lit faisait un bruit monstre. Rajouter à cela les profondes respirations des deux partenaires et les parasites se retrouvaient inaudibles. Sebastian était en extase. Rien, ni personne, n'aurait pu mettre fin à ce moment. Sauf le bruit de la porte, et ce gars sorti de nul-part. Instinctivement, il se décala en une vitesse éclair, tombant presque au bord du lit, prêt à attaquer quiconque s'en prendrait à Serena ou à son appartement. Mauvaise arme, lui qui se retrouvait comme un con au sol avec sa ceinture à la main, tandis que Serena accoura, à l'extérieur de la pièce, sans avoir omis de mettre un tshirt. Bon, elle connaissait ce gars, déjà bien. Ou pire, à voir. Enfilant rapidement son jogging, il décida quand même d'aller se mêler de la conversation. Vivons mieux, vivons cachés, bien-sur. Il tenait tout de même à rester torse nu, fierté masculine des épaules larges obligés. L'idée de tomber sur un Hartwood n'avait pas été celle lui ayant traversé l'esprit en premier. " Spencer, c'est ça ? Serena m'a beaucoup parlé de toi. " Gros doute quand à savoir si la méthode cordiale pouvait fonctionner dans ce genre de cas, mais tenter le diable ne pouvait plus faire grand mal. Il se souvenait de la gentillesse du gars vis à vis de sa petite tête blonde a Thanksgiving. Avec un peu de chance, il n'était pas du genre à faire de mal à une mouche.


_________________

Let the show begin
© minori.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

âge : 21 ans
métier : étudiante en tourisme
statut : sur un nuage avec un certain Sebastian
identité sexuelle : sebasexuelle comment ça ça existe pas?
inscrit depuis le : 13/10/2016
messages : 708
ma vie :

Avant dernière d'une famille de sept enfants, n'a connu son père que jusqu'à ses cinq ans, un manque qu'elle n'a jamais supporté. A l'adolescence, elle a totalement changé. Très bordeline.

Son rêve? Monter sa propre agence de voyage.

Dernière nouvelle? La belle est amoureuse d'un de ses anciens profs depuis plus de deux mois. Elle vient cependant d'apprendre qu'elle est enceinte...

-------------------


I look and stare so deep in your eyes
I touch on you more and more every time
When you leave I'm begging you not to go
Call your name two or three times in a row
Such a funny thing for me to try to explain
How I'm feeling and my pride is the one to blame
'Cuz I know I don't understand
Just how your love can do what no one else can
- Crazy in love

Mes rps:

- Spencer
- Spencer et Seb
- Sean et Seb


MessageSujet: Re: La meilleure manière de l'apprendre ... [Spencer et Sebastian] Mar 6 Déc - 23:23

Nous étions en pleine action quand j'entendis la porte de la chambre se refermer. Je regardai alors Sebastian quand je reconnus la voix de mon frère. Qu'est-ce qu'il faisait là ?! Je me dépêchai de remettre ma culotte qui était à côté du lit et enfila un grand tee shirt avant de sortir sans un mot de la chambre. « T'es sérieuse là ? Tu te rends compte du choc émotionnel pour un putain de grand frère de voir ça ? » Je mis un temps avant de me souvenir de ce que nous avions prévu en voyant ce qu'il avait dans les mains.

« Je… Merde on est mercredi, j'ai totalement oublié, pardon par... »

Je fus coupée en entendant la porte de la chambre s'ouvrir et Sebastian en sortir en pantalon de jogging. Jogging qu'il avait déjà laissé chez moi d'ailleurs, tout allait tellement vite bien que nous ne projetions pas, repoussant même l'idée d'officialiser auprès de nos proches. " Spencer, c'est ça ? Serena m'a beaucoup parlé de toi. " Bon, au moins je n'avais pas besoin de parler, Spencer allait vite comprendre que je ne m'envoyais pas simplement en l'air avec ce mec. Seulement, restait encore le fait qu'il savait qu'il était papa et devait se douter qu'il était plus vieux que lui. J'étais nulle pour faire les présentations, et pour ce cas précis je ne l'avais jamais fait.

« Euh, Spencer, Sebastian, vous vous êtes déjà vus, … au repas du maire. »

Je n'arrivais pas à dire le mot petit copain craignant sa réaction et donc en restait simplement au nom. De toute manière, Spenc' me connaissait assez pour savoir que si ça avait été un plan cul je l'aurais fait aussitôt déguerpir. Je m'empressai de faire un tas des vêtements que je jetai dans la chambre tout en récupérant mon jean que j'enfilai et tendant son tee-shirt à Seb. Je n'aurais pas imaginé qu'il serait sorti aussi vite de la chambre et surtout moitié nu. Peut-être qu'il croyait que c'était un amant jaloux ou je ne sais quoi et qu'il avait donc voulu l'impressionner. Cette idée me fit d'ailleurs rire intérieurement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

âge : 28 ans.
métier : Initialement, il est écrivain, dépeignant dans ses romans des romances et critiques de société mélangées et est assez connu dans ce domaine. Il est également présentateur à la radio, animant une émission toutes les semaines sur les sorties cinéma à noter, il en fait une critique avec humour avec un professionnel. Il a également été engagé par un magazine pour réaliser un blog qui a le même ton que ses bouquins.
statut : Célibataire.
identité sexuelle : Hétérosexuel.
inscrit depuis le : 20/09/2016
messages : 140
ma vie : Second d'une famille nombreuse et modeste. Se développe une passion pour l'écriture très tôt. Il développe également un humour et un très grand talent dans le social alors qu'en vérité c'est un nounours qui préfère son chez soi et ses petites habitudes bien tranquilles. Il a toujours eu une relation très dur avec son père, et a très tôt été forcé d'être un travailleur courageux. Maintenant il multiplie les fonctions. S'il est écrivain, cela fait 2 ans qu'il n'a plus écrit de livre, le syndrome de la page blanche, ça arrive même aux plus grands.

rp's: ( 0/4 libre )

- (ft. Lia) au détour de quelques mots
- (ft. Serena) harwood forever
- (ft. Emery) Hey little sister, can I come inside?
- (ft. Serena & Seb) la meilleure manière de l'apprendre.

MessageSujet: Re: La meilleure manière de l'apprendre ... [Spencer et Sebastian] Mer 7 Déc - 20:56

Heureusement que je n'avais pas de tendances cardiaques, cela aurait été d'autant plus dur à encaisser et Serena m'aurait sans doute retrouvé mort, gisant sur le sol de son appartement. N'empêche qu'un malaise cardiaque m'aurait détourné de la situation embarrassante que tout cela allait engendrer. Non mais sérieusement, fallait que ça arrive CE jour quoi. Malgré nos aventures plutôt régulières – je le conçois – à chacun, nous avions jusque-là su éviter ce genre de moment douloureux d'impact. Jusqu'à maintenant. C'était une croix que j'aurais préféré ne pas avoir à marquer sur mon calendrier. Quand elle sortit, je ne pus empêcher mon regard sévère de grand frère, il arrivait rarement celui-là, mais au moins elle savait quand je ne rigolais plus.« Je… Merde on est mercredi, j'ai totalement oublié, pardon par... » J'allais soupirer et passer l'éponge quand le dom juan sortit de la chambre après elle. Torse nu de surcroit, le comble de l'élégance.

Quand je reconnus la gueule du mec, mon sang ne fit qu'un tour, j'en restais sans voix initialement, tandis que le mec m'adressait la parole, sans trop de pudeur visiblement. Il avait sans doute du oublier son âge au moment d'enlever la petite culotte de ma gosse de soeur ? " Spencer, c'est ça ? Serena m'a beaucoup parlé de toi. " C'était surréaliste. Je plissais les yeux l'air de dire : heu, t'es sérieux, là ? Avant de reporter mon regard sur Serena, qui visiblement n'était pas décidée à le foutre à la porte. Ok, non seulement tu couches avec un mec plus âgé mais en plus tu craques pour lui ? Parce qu'en soit, Serena ne m'avait jamais présenté personne. Je savais bien que si elle le faisait, c'était pour une bonne raison. Enfin, bonne, tout est relatif. « Euh, Spencer, Sebastian, vous vous êtes déjà vus, … au repas du maire. » Son regard ne suffit pas à me convaincre, je lâchais alors sèchement : « Tu déconnes là ? Il pourrait presque être ton père !! » Je secouais la tête, tentant à peine de retenir la colère dans ma voix : « D'ailleurs, putain, il est DEJA père !!! » Loin de moi l'idée de ressembler à notre connard de géniteur, mais là, la pilule avait du mal à passer. Je lançais un regard noir au dénommé Sebastian : « Sérieux, mec, si tu veux me convaincre, tu pourrais au moins enfiler un t-shirt, je sais pas ? » Je tentais de maîtriser mes pulsions qui m'auraient initialement donné des envies malsaines, mais je savais que ce n'était pas la situation à adopter. Décidément, mes soeurs avaient le chic pour s'enticher des bons mecs. Youpie. Tu m'étonnes qu'elle fuit encore plus les réunions familiales.

_________________
SUN HASN'T DIED
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

âge : 35 ans, mais ne lui demandez pas.
métier : Prof "cool"
statut : Divorce Proceedings - Serena's toyboy - Worst dad ever
identité sexuelle : Hétérosexuel
inscrit depuis le : 28/10/2016
messages : 228
ma vie :
Il s'est marié à 19 ans avec sa copine de lycée, peu après la naissance de leur première fille, Maya. - Le divorce traîne depuis quelques mois, il veut pas signer les papiers - Il est professeur d'histoire dans le lycée de sa fille - Un comble quand on sait qu'elle ne veut plus le voir. - Il peut toujours compter sur la petite dernière de cinq ans, Lyla, pour lui donner un peu d'amour.. pour l'instant. - Il n'assume plus son âge depuis son passage à la trentaine. - Il aime trop sa bécane. C'est les autres qui le disent. - Il est un peu trop porté sur la bouteille depuis quelques mois. - Grande gueule et impatient. - Il savoure à demi-mot sa liberté. - Ses rapports avec sa famille, et surtout avec son petit frère, se sont détériorés après son départ. -Il a trompé sa femme avec une collègue. C'est la grande qui les a surpris, d'où le divorce. - Il fume trop. - Mais il est sportif. - Il ne l'avouera pas, mais il est toujours marqué par la mort de son frère aîné. - Il ne peut plus voir l'autre en peinture depuis qu'il a hérité de la garde du neveu. -Il a troqué sa belle maison de famille pour un appart' en centre ville. Bizarrement, il s'y plait bien. - Il sort avec l'une de ses anciennes élèves. - Il va de mieux en mieux.

________________________


Whatever makes you happy
Whatever you want
You're so fuckin' special
I wish I was special
But I'm a creep.
________________________


I grew up with two brothers.
That’s how I learned to dance;
Waiting for the bathroom.
Spoiler:
 

________________________


Maya & Lyla ♥ : Sweet child o' mine.
No one in this world can love a girl more than her father.


But in the real world, you couldnt really just split a family down the middle, mom on one side, dad the other, with the child equally divided between. It was like when you ripped a piece of paper into two: no matter how you tried, the seams never fit exactly right again.

________________________

Rp :
-Sean (frère)
-Tiana (sauveuse)
-Rebel (aventure d'un soir)
-Serena (love)
- Maya (fille)

__________________________
He was once a freak.


________________________

MessageSujet: Re: La meilleure manière de l'apprendre ... [Spencer et Sebastian] Mer 7 Déc - 21:40


Les apparences sont trompeuses. Bon, Sebastian l'avait bien mérité; il n'avait pas de soeur mais il pouvait très bien imaginer l'état dans lequel se trouvait le frangin protecteur. Peut être un peu trop d'ailleurs. Il n'aimait pas vraiment le spectacle qui se livrait face à lui : Il n'appréciait pas tellement qu'on parle à la troisième personne de son cas et devant lui. Serena avait passé l'âge des remontrances. D'ailleurs, rien ne lui aurait donner l'envie de continuer à polémiquer la dessus, si ce n'est que le frangin Hartwood haussait un peu trop la voix à son goût, et pour pas grand chose au final. Si on ajoute ça à la frustration d'avoir été interrompu au meilleur moment, Seb se fichait alors bien de savoir l'identité de la tierce personne. Il allait répliquer avec tout son sarcasme le fait qu'il avait chaud, mais Serena avait été plus rapide que lui, balançant en panique les vêtements dépareillés dans la chambre, lui donnant en même temps son tshirt. L'information n'était pas tombé dans l'oreille d'une sourde. Sebastian enfila son tee-shirt de manière nonchalante. Derrière un stoïcisme apparent, il avait surtout envie de dire à ce gars de rebrousser chemin. Gagné d'un léger rire quelque peu nerveux, il s'avança vers Spencer, lui tendant la main. " Je pense qu'on a mal débuté. " Et probablement qu'il aggravait son cas sous ses airs de faux-calme, mais il ne voulait pas de problèmes, vraiment. " Si j'avais été mis au courant d'une telle visite, tu te doutes bien que je me serais mis sur mon 31. " Loin de lui l'idée de vouloir jeter de l'huile sur le feu, mais le regard de ce mec, il ne l'aimait pas trop. Qu'est ce qu'on ne ferait pas pour une nana..


_________________

Let the show begin
© minori.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

âge : 21 ans
métier : étudiante en tourisme
statut : sur un nuage avec un certain Sebastian
identité sexuelle : sebasexuelle comment ça ça existe pas?
inscrit depuis le : 13/10/2016
messages : 708
ma vie :

Avant dernière d'une famille de sept enfants, n'a connu son père que jusqu'à ses cinq ans, un manque qu'elle n'a jamais supporté. A l'adolescence, elle a totalement changé. Très bordeline.

Son rêve? Monter sa propre agence de voyage.

Dernière nouvelle? La belle est amoureuse d'un de ses anciens profs depuis plus de deux mois. Elle vient cependant d'apprendre qu'elle est enceinte...

-------------------


I look and stare so deep in your eyes
I touch on you more and more every time
When you leave I'm begging you not to go
Call your name two or three times in a row
Such a funny thing for me to try to explain
How I'm feeling and my pride is the one to blame
'Cuz I know I don't understand
Just how your love can do what no one else can
- Crazy in love

Mes rps:

- Spencer
- Spencer et Seb
- Sean et Seb


MessageSujet: Re: La meilleure manière de l'apprendre ... [Spencer et Sebastian] Mer 7 Déc - 21:55

« Tu déconnes là ? Il pourrait presque être ton père !! » Spencer n'avait pas mis longtemps à réagir et à monter de dix tons alors que je tendais le tee-shirt à Sebastian. « D'ailleurs, putain, il est DEJA père !!! » Comme si je ne savais pas ce qu'il me disait.

« Et alors ?! Il est plus vieux ouais, il est pas non plus agonisant alors calme toi ! Je fais encore ce que je veux ! »

Même si au final je n'avais pas décidé de tomber amoureuse de lui. Coucher avec des hommes plus vieux m'arrivait « souvent » et mes copines me disaient d'ailleurs que ça devait venir du manque de mon père, ce qui m'agaçait grandement la plupart du temps. Spencer regarda aussitôt Sebastian qui ne s'était pas encore rhabillé pour lui envoyer un : « Sérieux, mec, si tu veux me convaincre, tu pourrais au moins enfiler un t-shirt, je sais pas ? » Malgré l'énervement j'eus envie de rire mais me retint tout de même. Je ne suis pas sûre que si Sebastian était sorti habillé cela aurait atténué la surprise. Je le regardai d'ailleurs et écarquillai les yeux en le voyant s'approcher de mon frère et… lui tendre la main. Quoi ? Mais ce mec était décidément timbré. " Je pense qu'on a mal débuté. " " Si j'avais été mis au courant d'une telle visite, tu te doutes bien que je me serais mis sur mon 31. " Je n'étais pas certaine que cela apaise mon frère en réalité.

« Sérieusement Spencer, j'voulais pas que tu l'apprennes comme ça… » enchainais-je aussitôt. « J'me doute que ça a du te faire un choc mais ya pas de quoi en faire des tonnes non plus... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

âge : 28 ans.
métier : Initialement, il est écrivain, dépeignant dans ses romans des romances et critiques de société mélangées et est assez connu dans ce domaine. Il est également présentateur à la radio, animant une émission toutes les semaines sur les sorties cinéma à noter, il en fait une critique avec humour avec un professionnel. Il a également été engagé par un magazine pour réaliser un blog qui a le même ton que ses bouquins.
statut : Célibataire.
identité sexuelle : Hétérosexuel.
inscrit depuis le : 20/09/2016
messages : 140
ma vie : Second d'une famille nombreuse et modeste. Se développe une passion pour l'écriture très tôt. Il développe également un humour et un très grand talent dans le social alors qu'en vérité c'est un nounours qui préfère son chez soi et ses petites habitudes bien tranquilles. Il a toujours eu une relation très dur avec son père, et a très tôt été forcé d'être un travailleur courageux. Maintenant il multiplie les fonctions. S'il est écrivain, cela fait 2 ans qu'il n'a plus écrit de livre, le syndrome de la page blanche, ça arrive même aux plus grands.

rp's: ( 0/4 libre )

- (ft. Lia) au détour de quelques mots
- (ft. Serena) harwood forever
- (ft. Emery) Hey little sister, can I come inside?
- (ft. Serena & Seb) la meilleure manière de l'apprendre.

MessageSujet: Re: La meilleure manière de l'apprendre ... [Spencer et Sebastian] Jeu 8 Déc - 20:02

Bon ok, j'en rajoutais des caisses, je l'avouais. J'avais un peu l'impression de faire ma drama queen tout d'un coup, confronté au regard de mes interlocuteurs, fallait que je me calme un peu, mais j'avais du mal à juste me dire de laisser couler et de jouer au beau-frère sympathique vu la position dans laquelle ils étaient à peine 4 minutes plus tôt. Fallait pas déconner non plus. C'était comme si je me devais d'être en colère, comme si ça me soulageait d'une frustration. En fait j'aurais sans doute mieux fait de quitter l'appartement directement pour éviter le scandale qui n'aurait sans doute pas eu lieu si elle me l'avait présenté dans un autre contexte. En vrai, c'est clair que l'idée de la voir avec un mec plus âgé me plaisait pas trop, et m'inquiétait même, mais à côté, j'aurais pu relativiser, en parler avec elle avant rencontrer, m'assurer de ce qu'elle faisait. J'étais le grand frère cool initialement, j'avais déjà aidé Emery a plusieurs reprises dans ses relations compliquées, par ailleurs. Mais là, c'était ma petite Serena, j'avais changé ses couches quoi.
« Et alors ?! Il est plus vieux ouais, il est pas non plus agonisant alors calme toi ! Je fais encore ce que je veux ! » Je n'avais pas répliqué mais avais levé les yeux au ciel, l'argument de choc. Dans ma tête, tous les scénarios se faisaient, si elle ne m'en avait pas encore parlé, peut-être qu'il était marié, il était père après tout, c'était peut-être une relation adultère.
Sebastian avait finalement enfilé un t-shirt, ça m'était moins difficile de le regarder comme ça. Pas que j'étais jaloux, mais bon, c'était quand même chelou de le voir se trimballer à moitié à poil au moment de devoir se confronter à moi. Il avait ri et s'était rapproché pour me tendre la main, main que je regardais de travers : " Je pense qu'on a mal débuté. "
Sans blague, mec, tu penses que ça va améliorer les choses de faire copain-copain ? " Si j'avais été mis au courant d'une telle visite, tu te doutes bien que je me serais mis sur mon 31. " Je répliquais sèchement, même si la colère de la première minute se clamait un peu et que mon ton s'était calmé: « C'est ça le problème, difficile de me douter de comment tu peux être dans l'immédiat. Je te rappelle que je t'ai surpris dans ma soeur y a 3 minutes. » La forme laissait à désirer, mais le fond était quand même réel. Serena tenta d'apaiser les tensions en intervenant, je sentais bien que ça lui tenait à coeur, et c'était sans doute ça qui avait calmé la drama queen. « Sérieusement Spencer, j'voulais pas que tu l'apprennes comme ça… » avait-elle dit avant d'ajouter : « J'me doute que ça a du te faire un choc mais ya pas de quoi en faire des tonnes non plus... » Je soupirais : « Ok, ok, c'est bon, désolé, j'en fais des caisses ouais. Sincèrement, désolé, j'ai sûrement un peu craqué mon slip. » Je lançais un regard à Sebastian, façon de lui dire que les excuses s'adressaient à lui aussi. « Disons que pas sûr que t'aurais apprécié me surprendre en plein acte avec une fille de 15ans de moins. » dis-je en fixant Serena. J'estimais la fourchette de l'âge, si ça tombe il avait mon âge ou moins, mais bon. Je frissonnais en m'imaginant avec une fille de 15 ans, c'était vraiment glauque. « Et encore, je t'assure que c'est pire quand la fille est la petite soeur. » Cette fois, je m'adressais aux deux. Fallait bien qu'il comprenne aussi.

_________________
SUN HASN'T DIED
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

âge : 35 ans, mais ne lui demandez pas.
métier : Prof "cool"
statut : Divorce Proceedings - Serena's toyboy - Worst dad ever
identité sexuelle : Hétérosexuel
inscrit depuis le : 28/10/2016
messages : 228
ma vie :
Il s'est marié à 19 ans avec sa copine de lycée, peu après la naissance de leur première fille, Maya. - Le divorce traîne depuis quelques mois, il veut pas signer les papiers - Il est professeur d'histoire dans le lycée de sa fille - Un comble quand on sait qu'elle ne veut plus le voir. - Il peut toujours compter sur la petite dernière de cinq ans, Lyla, pour lui donner un peu d'amour.. pour l'instant. - Il n'assume plus son âge depuis son passage à la trentaine. - Il aime trop sa bécane. C'est les autres qui le disent. - Il est un peu trop porté sur la bouteille depuis quelques mois. - Grande gueule et impatient. - Il savoure à demi-mot sa liberté. - Ses rapports avec sa famille, et surtout avec son petit frère, se sont détériorés après son départ. -Il a trompé sa femme avec une collègue. C'est la grande qui les a surpris, d'où le divorce. - Il fume trop. - Mais il est sportif. - Il ne l'avouera pas, mais il est toujours marqué par la mort de son frère aîné. - Il ne peut plus voir l'autre en peinture depuis qu'il a hérité de la garde du neveu. -Il a troqué sa belle maison de famille pour un appart' en centre ville. Bizarrement, il s'y plait bien. - Il sort avec l'une de ses anciennes élèves. - Il va de mieux en mieux.

________________________


Whatever makes you happy
Whatever you want
You're so fuckin' special
I wish I was special
But I'm a creep.
________________________


I grew up with two brothers.
That’s how I learned to dance;
Waiting for the bathroom.
Spoiler:
 

________________________


Maya & Lyla ♥ : Sweet child o' mine.
No one in this world can love a girl more than her father.


But in the real world, you couldnt really just split a family down the middle, mom on one side, dad the other, with the child equally divided between. It was like when you ripped a piece of paper into two: no matter how you tried, the seams never fit exactly right again.

________________________

Rp :
-Sean (frère)
-Tiana (sauveuse)
-Rebel (aventure d'un soir)
-Serena (love)
- Maya (fille)

__________________________
He was once a freak.


________________________

MessageSujet: Re: La meilleure manière de l'apprendre ... [Spencer et Sebastian] Jeu 8 Déc - 22:32


Visiblement, le grand frère n'avait pas envie de serrer cette foutu main. Levant sa main à l'arrière de sa tête, la grattant légèrement gêné, Sebastian avait écouté à demi-mot la première remarque de son nouveau rival, laissant échapper un soupir, à la fois agacé et compréhensif. Parce que d'un côté, le gars avait bien raison de s'énerver : Sebastian n'avait jamais pensé à sa réaction s'il était amené à surprendre sa grande dans ses découvertes, sadique comme elle était avec ses nerfs. La réaction de Spencer se trouvait être bien plus "cool", au final.
Le brun laissa à Serena le monopole de la parole : Elle seule, pouvait semble-t-il détendre un peu son frangin. En plus, cela semblait plutôt bien marcher, mais la manie du gars à tout rapporter à l'âge l'irritait quelque peu. Pour sa gouverne, Serena était une adulte. Jeune, certes, mais responsable de ses choix. C'est pas au moment où il commençait enfin à s'assumer au bras d'une jeunette qu'un monsieur tout le monde allait remettre ses choix en doute. " Écoute, je te comprends vraiment et je t'en voudrais pas si tu te décides à me défigurer. Mais on est de grandes personnes, ta soeur y compris. Alors jouons-la réglo et on sera quitte. " Jetant un regard persistant sur Serena, il enchaîna. " Maintenant que j'ai vu la gueule de celui qui sera derrière mon cul pour les prochaines années à venir, ne crois pas que je vais m'amuser à jouer au con avec elle. " De belles paroles pour calmer le tout ou non, Sebastian se découvrait lui aussi à chaque mot qui sortait de sa bouche. Il aurait pu feindre l'étonnement pour rajouter une touche dramatique, mais il se contenta de porter un regard sincère sur le frère. De toute façon, il devait bien passer au questionnaire du frère protecteur un jour, moment opportun ou non. Il savait dans tout les cas qu'il ne ferait pas l'unanimité, mais Spencer n'avait pas l'air d'un méchant garçon pour autant.



_________________

Let the show begin
© minori.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

âge : 21 ans
métier : étudiante en tourisme
statut : sur un nuage avec un certain Sebastian
identité sexuelle : sebasexuelle comment ça ça existe pas?
inscrit depuis le : 13/10/2016
messages : 708
ma vie :

Avant dernière d'une famille de sept enfants, n'a connu son père que jusqu'à ses cinq ans, un manque qu'elle n'a jamais supporté. A l'adolescence, elle a totalement changé. Très bordeline.

Son rêve? Monter sa propre agence de voyage.

Dernière nouvelle? La belle est amoureuse d'un de ses anciens profs depuis plus de deux mois. Elle vient cependant d'apprendre qu'elle est enceinte...

-------------------


I look and stare so deep in your eyes
I touch on you more and more every time
When you leave I'm begging you not to go
Call your name two or three times in a row
Such a funny thing for me to try to explain
How I'm feeling and my pride is the one to blame
'Cuz I know I don't understand
Just how your love can do what no one else can
- Crazy in love

Mes rps:

- Spencer
- Spencer et Seb
- Sean et Seb


MessageSujet: Re: La meilleure manière de l'apprendre ... [Spencer et Sebastian] Jeu 8 Déc - 22:44

J'écoutais Spencer et je savais qu'il avait raison, j'aurais été bien moins cool avec lui je le savais. Sebastian prit finalement la parole. " Écoute, je te comprends vraiment et je t'en voudrais pas si tu te décides à me défigurer. Mais on est de grandes personnes, ta soeur y compris. Alors jouons-la réglo et on sera quitte. " Réglo de quoi ?? Non non personne ne se tape et certainement pas eux deux. Alors que j'allais me la ramener Seb me regarda avant d'enchainer : " Maintenant que j'ai vu la gueule de celui qui sera derrière mon cul durant les prochaines années à venir, ne crois pas que je vais m'amuser à jouer au con avec elle. " Il voyait donc assez loin, les prochaines années… Je tentai de faire disparaître le sourire niais que je sentais naitre sur le coin de mes lèvres et fit taire mon envie de l'embrasser pour alors prendre la parole.
« Parce que sans mon frère, tu aurais jouer au con avec moi ? »
dis-je avant de rire légèrement. L'air semblait se calmer et c'était plutôt agréable. Je me tournais alors vers Spencer et posai une main sur son bras.
« Essaie d'oublier ce que t'as vu, et dis toi juste que je suis vraiment bien et… amoureuse… J'vais faire plaisir à la famille comme ça ! »
dis-je en souriant. Je ne pus cependant pas regarder Sebastian, je ne lui avais encore pas redit que je l'aimais et lui non plus. Les sentiments étaient une chose relativement difficile pour nous deux.
« Deux bières et une vodka pour moi, ça vous va ? »

leur lançai-je finalement en me dirigeant vers le frigo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

âge : 28 ans.
métier : Initialement, il est écrivain, dépeignant dans ses romans des romances et critiques de société mélangées et est assez connu dans ce domaine. Il est également présentateur à la radio, animant une émission toutes les semaines sur les sorties cinéma à noter, il en fait une critique avec humour avec un professionnel. Il a également été engagé par un magazine pour réaliser un blog qui a le même ton que ses bouquins.
statut : Célibataire.
identité sexuelle : Hétérosexuel.
inscrit depuis le : 20/09/2016
messages : 140
ma vie : Second d'une famille nombreuse et modeste. Se développe une passion pour l'écriture très tôt. Il développe également un humour et un très grand talent dans le social alors qu'en vérité c'est un nounours qui préfère son chez soi et ses petites habitudes bien tranquilles. Il a toujours eu une relation très dur avec son père, et a très tôt été forcé d'être un travailleur courageux. Maintenant il multiplie les fonctions. S'il est écrivain, cela fait 2 ans qu'il n'a plus écrit de livre, le syndrome de la page blanche, ça arrive même aux plus grands.

rp's: ( 0/4 libre )

- (ft. Lia) au détour de quelques mots
- (ft. Serena) harwood forever
- (ft. Emery) Hey little sister, can I come inside?
- (ft. Serena & Seb) la meilleure manière de l'apprendre.

MessageSujet: Re: La meilleure manière de l'apprendre ... [Spencer et Sebastian] Lun 12 Déc - 17:41

La colère avait été surjouée, mais l'inquiétude, elle, était plus que réelle. J'avais du mal à encaisser l'idée, c'était sûr, les voir ensemble, là, comme ça, ça provoquait un décalage que j'avais du mal à avaler. Si je m'étais adoucit sur mes derniers mots, mes mains ne s'arrêtaient pas pour autant de trembler sous les nerfs et je mordais parfois ma langue pour me calmer et ne pas voir Sebastian comme le pire des connards. J'inspirais profondément quand Sebastian intervint : " Écoute, je te comprends vraiment et je t'en voudrais pas si tu te décides à me défigurer. Mais on est de grandes personnes, ta soeur y compris. Alors jouons-la réglo et on sera quitte. " Je plissais les yeux. J'avais vraiment du mal à avaler cette manière qu'il avait de me parler. Je levais les yeux au ciel : « Sérieusement, mec, si j'avais eu l'envie de te défoncer, je l'aurais fait direct, tu peux respirer. Ca serait moins dans mon intérêt que dans le tien que je fasse ça. » Je voyais bien dans le regard de Serena qu'elle en était bleue, si je m'étais laissé aller à mes pulsions, c'était moi qu'elle aurait arrêté de voir, j'avais eu le même coup avec Emery à l'époque. Et avec Serena, je n'y tenais pas. " Maintenant que j'ai vu la gueule de celui qui sera derrière mon cul pour les prochaines années à venir, ne crois pas que je vais m'amuser à jouer au con avec elle. " Oh, et c'était moi qu'en faisait des caisses, sérieusement ? Le regard que Serena lui lança me provoqua une certaine nausée. « Parce que sans mon frère, tu aurais jouer au con avec moi ? » avait-elle répondu avec un rire. Ils semblaient fort détendu d'un coup, je me demandais si je n'avais pas été trop gentil, comme si pour eux cela semblait se régler de soi-même, alors que moi il me restait une fameuse boule sur l'estomac. « Essaie d'oublier ce que t'as vu, et dis toi juste que je suis vraiment bien et… amoureuse… J'vais faire plaisir à la famille comme ça ! »
J'eus presque un frisson désagréable au mot « amoureuse » dont Serena était habituellement allergique, ça me donnait juste l'impression que les emmerdes étaient pires encore que ce que j'imaginais. Je soupirais avec lassitude, ce n'était pas de ses sentiments que je doutais, mais de ceux de Sebastian que j'avais toujours du mal à regarder sans avoir de mauvaises pulsions. « T'fais ce que tu veux, de toute façon, Serena, j'ai rien à dire. » « Deux bières et une vodka pour moi, ça vous va ? » « T'es sérieuse ? T'as pas plus akward comme projet de soirée, non ? Ouais non, j'me casse, ça vaut mieux. » Ok, ok, j'avais calmé le plus gros, mais là, ce qu'elle me demandait, ça me dépassait clairement. J'avais pas du tout envie de subir ça, devoir mes les taper se lançant des paroles mielleuses à travers leurs arguments pour me convaincre. Ca m'écoeurait. J'avais pas du tout envie de faire ami-ami autour d'une bière. J'avais dit mes derniers mots en me dirigeant vers la porte, la rage au ventre. « La famille va être aussi aux anges qu'avec le taulard d'Emery. » soufflais-je entre mes dents en atteignant la porte.

_________________
SUN HASN'T DIED
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

âge : 35 ans, mais ne lui demandez pas.
métier : Prof "cool"
statut : Divorce Proceedings - Serena's toyboy - Worst dad ever
identité sexuelle : Hétérosexuel
inscrit depuis le : 28/10/2016
messages : 228
ma vie :
Il s'est marié à 19 ans avec sa copine de lycée, peu après la naissance de leur première fille, Maya. - Le divorce traîne depuis quelques mois, il veut pas signer les papiers - Il est professeur d'histoire dans le lycée de sa fille - Un comble quand on sait qu'elle ne veut plus le voir. - Il peut toujours compter sur la petite dernière de cinq ans, Lyla, pour lui donner un peu d'amour.. pour l'instant. - Il n'assume plus son âge depuis son passage à la trentaine. - Il aime trop sa bécane. C'est les autres qui le disent. - Il est un peu trop porté sur la bouteille depuis quelques mois. - Grande gueule et impatient. - Il savoure à demi-mot sa liberté. - Ses rapports avec sa famille, et surtout avec son petit frère, se sont détériorés après son départ. -Il a trompé sa femme avec une collègue. C'est la grande qui les a surpris, d'où le divorce. - Il fume trop. - Mais il est sportif. - Il ne l'avouera pas, mais il est toujours marqué par la mort de son frère aîné. - Il ne peut plus voir l'autre en peinture depuis qu'il a hérité de la garde du neveu. -Il a troqué sa belle maison de famille pour un appart' en centre ville. Bizarrement, il s'y plait bien. - Il sort avec l'une de ses anciennes élèves. - Il va de mieux en mieux.

________________________


Whatever makes you happy
Whatever you want
You're so fuckin' special
I wish I was special
But I'm a creep.
________________________


I grew up with two brothers.
That’s how I learned to dance;
Waiting for the bathroom.
Spoiler:
 

________________________


Maya & Lyla ♥ : Sweet child o' mine.
No one in this world can love a girl more than her father.


But in the real world, you couldnt really just split a family down the middle, mom on one side, dad the other, with the child equally divided between. It was like when you ripped a piece of paper into two: no matter how you tried, the seams never fit exactly right again.

________________________

Rp :
-Sean (frère)
-Tiana (sauveuse)
-Rebel (aventure d'un soir)
-Serena (love)
- Maya (fille)

__________________________
He was once a freak.


________________________

MessageSujet: Re: La meilleure manière de l'apprendre ... [Spencer et Sebastian] Lun 12 Déc - 23:17


Rien ne lui disait non plus de rester dans cette ambiance tendue. Bien qu'il avait vraiment compris dans un premier temps l'attitude de Spencer, Sebastian commençait vraiment à se lasser du côté hautain de son discours. A croire qu'il avait un droit de veto supérieur à celui de Serena dans cette malencontreuse histoire. Le ton montait et Sebastian s'en voulait. Il n'avait eu que des échos positif sur cette relation fraternelle. Même avec Sean, les engueulades ne prenaient pas de telles proportions; pour un bien ou pour un mal, cela restait encore à se définir. " Bon écoutez, je vais me rhabiller en vitesse, quitter cet appartement et vous allez faire cette soirée ok ? Je veux pas créer d'histoires entre vous." Non pas qu'il se sentait être la source de tout les problèmes, mais un peu tout de même. Alors qu'il s'était légèrement éclipsé après son annonce sûrement inaudible, la dernière phrase de son supposé beau-frère lui fit rebrousser chemin. Il n'avait pas eu assez d'écho pour se permettre de ramener sa fraise, mais être comparer à un taulard, fallait pas déconner. C'était sûrement péjoratif, aussi bien pour lui que pour Serena, qui semblait avoir mal pris le propos. " Je te demande pardon ? Putain mec, ça fait cinq minutes qu'on se connaît, qu'est ce que tu sais de mes intentions envers Serena ?" Trop, c'était trop. Frère ou pas frère, il avait hausser la voix. Même si Serena semblait déjà bien se débrouiller toute seule pour la défense.



_________________

Let the show begin
© minori.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: La meilleure manière de l'apprendre ... [Spencer et Sebastian]

Revenir en haut Aller en bas
La meilleure manière de l'apprendre ... [Spencer et Sebastian]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» une école pour apprendre la politesse...
» Réflexions Pour Une Haïti Meilleure
» Appel a une meilleure distribution des richesses naturelles
» [Ruelles] Balade matinale sans Sebastian [PV: Ciel Phantomhive & Atsuka Lyako]
» Relooker sa fille en 10 leçons [PV Corann]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SimplyCity :: Burlington :: Centre-Ville-