Partagez|

Séance de psy personnalise. Feat Delphine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

avatar

âge : 32 ans
métier : Chanteuse fondatrice dans un groupe de metal symphonique
statut : Divorcée. Célibataire et amoureuse de son meilleur ami.
identité sexuelle : Hétéro
inscrit depuis le : 27/07/2016
messages : 246
ma vie :
Ma vie
Je suis née à Helsinki, en Finlande et j'y ai toujours vécu jusqu'à récemment. J'ai toujours été passionnée par la musique et le chant. J'ai pris des cours de chant pop jazz et classique dès l'âge de 10 ans. J'ai crée mon groupe de metal symphonique avec mon meilleur ami, il y a presque quinze ans. Je suis proche de mes fans et respectueuse envers eux. J'aime avoir ma vie privée. J'ai un fort caractère, je ne me laisse pas marcher dessus. Je hais les gens arrogants, hautains et fiers d'eux.

Je suis tombée amoureuse d'un homme avec qui je pensais vivre ma vie, mais j'ai eu tord. Il m'a battu et violé parce que j'ai refusé de quitter mon groupe, de quitter mon meilleur ami. Il est jaloux et possessif et devant mon refus, je suis devenue son jouet et son esclave. Mon meilleur ami, Mark, m'a sauvé la vie et j'ai du quitter ma Finlande pour Burlington. Mon groupe a décidé de me suivre, pour me protéger. Je garde les séquelles de mon ancienne vie, à l'intérieur de moi et j'essaie de les refouler. J'éprouve des sentiments depuis toujours pour Mark, mais j'ai peur de tout lui avouer.


Projet en cours
Nouvel album sorti
Tournée européenne en janvier
Nouvel album solo en préparation
Echapper à mon ex mari
Avouer à mon meilleur ami que je l'aime
Refaire ma vie.


RPs en cours
Rp Hope et Sean
Rp Delphine
Rp libre


MessageSujet: Séance de psy personnalise. Feat Delphine Dim 18 Déc - 23:10


Séance de psy personnalisée. Feat Delphine


Je ne savais plus où est-ce que j’en étais avec mes sentiments. Je suis perdue, je ne sais plus quoi faire, quoi penser. Dois-je lui avouer mes sentiments ? Ou les refouler comme je le fais actuellement ? Pourquoi le destin se montre aussi cruel avec moi. Pourtant, j’avais une vie avant tout ces drames. Je vivais dans mon pays natal avec les gens que j’aime. J’avais mes parents auprès de moi. Mes frères, mon meilleur ami ont toujours été là à mes côtés. Ils sont ma famille et mon monde. Je ne pourrais pas vivre sans eux. J’ai failli les perdre quand mon ex mari m’a demandé de quitter mon groupe. Il ne supportait pas mon lien avec mes frères. Il trouvait que je passais trop de temps avec eux. Surtout avec Mark. Il était jaloux de mon meilleur ami.

Alors il m’a demandé de quitter mon groupe, celui que j’ai formé avec Mark. J’ai refusé et il n’a pas apprécié. J’ai oublié de vous préciser, mon ex mari s’appelle Olivier. Il ne fait pas parti d’un groupe de musique et c’est sans doute pour cela qu’il ne comprend pas le lien qui m’unit à mes frères. Devant mon refus, il a rien trouvé de mieux que de me battre. Il m’a cassé plusieurs côtes, j’ai eu des bleus partout sur le corps. Comme si cela ne suffisait pas, il m’a violé. Durant des jours et des jours, je suis devenue son jouet, son esclave. Pour le peu que je me rebiffe, sa violence grandissait. Cela aurait pu durer encore plus longtemps, si Mark n’avait pas remarqué mon changement de comportement.

Mark s’est toujours inquiété pour moi, alors il est venu me voir. Il a tout découvert. Il est venu me protéger et me sauver. Il m’a sorti de ma geôle et m’a offert une nouvelle vie. J’ai du porté plainte contre Olivier et demander le divorce. Olivier est depuis en cavale et j’ai peur qu’il me retrouve. J’ai du déménagé ici pour ma sécurité. Mark et mes frères m’ont suivi. Je vis en colocation avec Mark et mes sentiments n’ont fait que de grandir au fil des semaines. Je l’aime à en mourir et j’ai peur de tout lui avouer.

J’ai décidé d’aller me promener dans le parc, pour m’aérer l’esprit. J’ai pris mon Huski, Alaska et je marchais depuis plus d’une heure. Je décide de m’asseoir sur l’herbe et je regarde l’horizon, pensant à mon amour pour Mark, sans savoir que quelqu’un m’interpelle.










© LYLOU

_________________

SIMONE AND MARK


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

âge : 30 années à parcourir les rues de cette ville.
métier : Psychologue. Passionnée de peinture, de photographie et de jardinage.
statut : Eternelle célibataire.
identité sexuelle : Bisexuelle.
inscrit depuis le : 28/11/2016
messages : 38
ma vie :

Quand Camille Abberline participa au suicide collectif d'une secte il y a environs 20 ans, elle laissa une petite fille démunie et un mari effondré derrière elle. Delphine est donc condamnée à devoir grandir trop vite et s'oublier elle-même pour s'occuper de son père.
A 18 ans, elle manque de quitter la ville avec son amour d'adolescence, éprise par une envie folle de liberté et de voyage. Mais elle finit par rester par culpabilité.
Depuis, au-delà de ses études qu'elle réussit de justesse, sa principale occupation est de gérer son père en fauteuil roulant, se laissant pour ainsi dire complètement aller depuis la mort de sa femme.
Delphine est donc un oiseau aux ailes brisées, dont la vie n'est qu'une gigantesque frustration. Cette solitude obligée fait naître en elle des désirs qu'elle voudrait refouler. Mais il reste certain qu'elle a besoin du contact d'autrui pour exister. Sa préoccupation pour les autres et sa passion pour tous les profils de personnage l'a fait devenir psychologue.

Elle peint et photographie énormément mais ne montre jamais ce qu'elle fait. Elle a repris le jardin de sa mère et le cultive lors de son temps libre.

RP (1/3 libre):

. (ft. Enzo) what goes around comes around.
. (ft. Matthew) untitled.

MessageSujet: Re: Séance de psy personnalise. Feat Delphine Jeu 12 Jan - 20:10


Simone & Delphine

séance de psy personnalisée


Jour de congé. Nécessaire. J'avais beau aimer mon métier, il était des moments où il me submergeait entièrement. J'étais beaucoup trop sensible à ce que les gens pouvaient ressentir, et même si les années m'avaient aidée à prendre mes distance et voir ça avec l'objectivité nécessaire pour répondre à l'attente de mes patients, j'avais parfois besoin de souffler. De m'arrêter et de respirer. J'étais tellement noyée sous les problèmes des autres que je n'arrivais parfois plus à voir le positif, j'en avais tellement entendu, toutes ces souffrances, toutes ces difficultés que les gens éprouvaient. C'était absurde et triste. Après on s'étonnait que l'univers était de plus en plus malheureux et confronté à une morosité ambiante.

J'aurais pu me morfondre, et mon confronter notamment à mes propres problèmes, mon père qui dépérissait et ne voyait plus qu'à travers moi, le fait qu'il oubliait parfois que notre Camille Abberline était morte. Face à lui, je me sentais plus démunie que face à tous mes patients, parce qu'eux venaient vers moi avec le désir d'un mieux, lui ne faisait que dépérir à vue d'oeil. Et à côté de cela, je me sentais terriblement seule. Je n'avais que lui de réel, les autres n'étaient que des personnes sans visage qui se parsemaient ci et là. Je n'avais pas beaucoup d'amis non plus.

Mais au lieu de me laisser aller à cette tristesse accentuée par le temps froid et le ciel gris, je m'étais décidée à me ressourcer. J'avais commencé la journée en allant boire une boisson chaude dans mon café habituel. Je m'étais emmitouflée dans un gros pull en laine par dessus lequel j'avais revêtu mon manteau et portais également un bonnet. Si bien habillée, je pouvais me permettre de ne pas rejoindre la maison et la tristesse ambiante tout de suite. Je m'étais donc dirigée vers le parc, bien décidée à respirer un coup du bon air et lire un livre sur un de mes banc favoris. J'avais alors d'abord entrepris de faire le tour du parc pour me dégourdir les jambes avant de m'asseoir.

J'étais perdue dans la lune quand soudain j'aperçus au loin une chevelure rousse. Cette dernière me fit m'arracher à mes pensées. J'aurais reconnu ce visage entre mille, et le fait de la voir maintenant me fit sourire, cela me ferait tellement de bien de parler avec mon amie Simone. Elle n'en savait pas plus que ça sur ma vie, mais je la considérais tout de même comme une proche avec qui je m'entendais bien. Je m'avançais alors naturellement vers elle. « Bonjour Simone ! Quelle bonne surprise ! » Je lui dédiais un sourire large : « Comment vas-tu ? » Je décelais tout de suite sur ses traits légèrement tirés qu'elle n'était pas dans la meilleure des formes mais je ne disais rien, la laissant répondre à ma première question, je saluais son adorable chien en lui prodiguant une caresse affectueuse sur le crâne : « Coucou toi ! » j'étais toujours une gamine face aux chiens. Je lui flattais doucement le flanc de la main quand il renifla ma deuxième de sa truffe humide. Je reportais alors le regard sur Simone.
AVENGEDINCHAINS

_________________


if i had a heart.
d. abberline ☽ Ami, regarde-moi, j'ai le coeur qui renverse, la mémoire de ses yeux qui me colle à la peau. Et dans les bars du port, je cherche magie noire pour délivrer mon corps du sort qu'on m'a jeté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

âge : 32 ans
métier : Chanteuse fondatrice dans un groupe de metal symphonique
statut : Divorcée. Célibataire et amoureuse de son meilleur ami.
identité sexuelle : Hétéro
inscrit depuis le : 27/07/2016
messages : 246
ma vie :
Ma vie
Je suis née à Helsinki, en Finlande et j'y ai toujours vécu jusqu'à récemment. J'ai toujours été passionnée par la musique et le chant. J'ai pris des cours de chant pop jazz et classique dès l'âge de 10 ans. J'ai crée mon groupe de metal symphonique avec mon meilleur ami, il y a presque quinze ans. Je suis proche de mes fans et respectueuse envers eux. J'aime avoir ma vie privée. J'ai un fort caractère, je ne me laisse pas marcher dessus. Je hais les gens arrogants, hautains et fiers d'eux.

Je suis tombée amoureuse d'un homme avec qui je pensais vivre ma vie, mais j'ai eu tord. Il m'a battu et violé parce que j'ai refusé de quitter mon groupe, de quitter mon meilleur ami. Il est jaloux et possessif et devant mon refus, je suis devenue son jouet et son esclave. Mon meilleur ami, Mark, m'a sauvé la vie et j'ai du quitter ma Finlande pour Burlington. Mon groupe a décidé de me suivre, pour me protéger. Je garde les séquelles de mon ancienne vie, à l'intérieur de moi et j'essaie de les refouler. J'éprouve des sentiments depuis toujours pour Mark, mais j'ai peur de tout lui avouer.


Projet en cours
Nouvel album sorti
Tournée européenne en janvier
Nouvel album solo en préparation
Echapper à mon ex mari
Avouer à mon meilleur ami que je l'aime
Refaire ma vie.


RPs en cours
Rp Hope et Sean
Rp Delphine
Rp libre


MessageSujet: Re: Séance de psy personnalise. Feat Delphine Sam 21 Jan - 20:18


Séance de psy personnalisée. Feat Delphine


Passez ses journées depuis des années entourée que de garçons, on se rend compte qu’on a peu de temps pour des moments fille à soi. Et surtout une présence féminine nous manque cruellement. Dans mon groupe, je suis entourée que d’hommes. Nous sommes six et je suis la seule femme du groupe. Même quand on regarde parmi l’équipe qui nous entoure durant les tournées, ce n’est que des mecs, je suis la seule fille. C’est le gros inconvénient d’évoluer au sein d’un groupe de musique metal. Ce monde auquel on ne voit que des hommes et où les femmes sont peu représentées. Fort heureusement, cela change un peu. Plus de groupes ont une femme en leur sein, qu’elle soit chanteuse ou guitariste et même batteuse. Cependant, ce n’est pas encore cela. Les femmes ont toujours été mal vues dans le monde du metal. Nous sommes vues comme des divas, des personnes qui se construisent une tour d’ivoire pour éviter qu’on nous approche. Tout cela est faux, nous ne sommes pas comme ça. En tout cas, moi, je ne le suis pas. Je suis ouverte et je ne cherche pas à m’enfermer pour éviter les gens.

J’apprécie beaucoup mes fans, mes moments passés en leur compagnie sont toujours supers. J’essaie de leur accorder du temps, mais beaucoup en demandent trop. Ils oublient que nous sommes des êtres humains comme eux. Nous sommes normaux, nous n’avons pas de super pouvoirs, mais beaucoup l’oublient et ils nous insultent. Je fais souvent les frais de ces insultes, parce que je ne sors pas aussi souvent après les shows. Les fans doivent comprendre qu’après les concerts, j’ai besoin de me reposer et de prendre un peu de temps pour moi. Puis la fatigue fait que je sors peu, sauf pour monter directement dans le bus. Les insultes me blessent beaucoup, mais j’essaie de ne pas faire attention.

Aujourd’hui, j’avais besoin de me retrouver seule. Loin de mes frères, loin de leur présence, juste un moment pour moi. Ne penser à rien. Malheureusement, mes pensées me revoient toujours à mon Mark. Je suis tellement pris par mes pensées que je n’entends pas une voix derrière moi. Je sursaute en voyant mon amie Delphine. Elle me dit bonjour et me demande comment ça va :

- Oh pardon Delphi, j’étais perdue dans mes pensées et je ne t’ai pas entendu arriver.

Mon amie doit aussi bonjour à mon chien en lui faisant une caresse.

- J’ai connu des jours meilleurs. Et toi ?











© LYLOU

_________________

SIMONE AND MARK


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Séance de psy personnalise. Feat Delphine

Revenir en haut Aller en bas
Séance de psy personnalise. Feat Delphine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» PV de Roxane || Chloé R. Evans ( feat Kristen Bell ) pris
» Just the same //feat Matt'//
» Ne t'inquiète pas, je serai toujours la pour toi. - Feat Femme Sianouille
» Kang Chang Min feat. Yong Jun Hyung
» Words drifting in the wind ... (feat. Rafael Alvarez)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SimplyCity :: Burlington :: Lac Champlain :: Balade sur les Rives-